Livres

Book review : Dolly Parton – Behind the Seams : My Life in Rhinestones.

Je suis ravie de vous retrouver sur le blog pour un article un peu particulier, puisque nous allons aujourd’hui parler lecture. Je ne sais pas vous, mais je lis énormément et j’ai un petit faible pour les beaux livres consacrés à la mode. Plus particulièrement ceux sur des artistes dont j’admire le travail, le talent, et le style. C’est le cas de Dolly Parton, dont je suis très fan depuis des années, à la fois pour sa musique et ses tenues toutes plus incroyables les unes que les autres. Un livre est sorti il y a quelques mois pour justement décortiquer l’évolution de son look à travers toute sa longue carrière : Behind the Seams – My Life in Rhinestones. Je n’avais pas prévu d’en parler sur le blog, mais après l’avoir montré sur Instagram, j’ai reçu plusieurs messages pour me demander des détails sur cet ouvrage. J’espère donc que ce petit debrief vous plaira et je vous souhaite une bonne lecture !

Le livre est une collaboration entre trois femmes : Dolly évidemment, Rebecca Seaver (sa nièce, archiviste, qui s’occupe de la conservation et organisation de toutes les tenues de Dolly, notamment pour les expositions à Dollywood) et Holly George-Warren, autrice spécialisée dans la musique. Il se présente comme une exploration du style de Dolly, de son enfance à aujourd’hui, célébrant sa carrière mais aussi toutes les personnes qui ont travaillé et travaillent encore avec la star, des designers, coiffeurs, couturiers…

On y retrouve des sections sur le maquillage et la coiffure (Dolly est célèbre pour ses perruques), ses tenues de scènes, portées au cinéma, ses chaussures et accessoires. Le livre est sublimé par des photos d’une grande qualité qui permettent de voir tous les petits détails des différents vêtements, et par des témoignages de différentes personnes qui côtoient Dolly au quotidien.

Dolly commence par parler de sa famille et de son enfance pauvre, où sa mère devait utiliser toute sa créativité pour habiller ses enfants avec peu de moyens. Le fameux manteau de toutes les couleurs, qui a inspiré l’une des plus célèbres chansons de Dolly, cousu par sa mère lorsqu’elle était petite n’existe plus, mais un bel hommage lui est rendu dans le livre, à la fois par Dolly elle-même, mais aussi par d’autres designers et couturiers qui ont réalisé, à travers les années, des nouvelles tenues inspirées par ce manteau si symbolique.

Pour Dolly, son apparence a été dès son plus jeune âge un moyen de s’exprimer et de montrer au monde qui elle était : des coiffures élaborées, un maquillage marqué, des tenues colorées, voilà sa marque de fabrique dès les débuts de sa carrière. Mais comme elle le répète plusieurs fois, elle a souvent été critiquée par les gens du milieu musical, qui lui conseillaient d’assagir son look pour être prise plus au sérieux. Ce que Dolly a refusé de faire, partant du principe que sa musique parlait d’elle-même, et que si ses homologues masculins de l’époque avaient le droit de porter des costumes à paillettes, elle pouvait en faire autant.

Elle parle notamment de sa rencontre avec Tony Chase, qui sera un acteur clé dans l’évolution du look de Dolly, et auquel elle rend un très bel hommage dans ce livre. J’ai aussi trouvé très intéressant la partie dans laquelle elle parle de ses perruques et chaussures, toutes faites sur mesure ! J’ai appris beaucoup de choses, sur des points que je n’avais pas forcément remarqués auparavant : le papillon est un insecte très présent dans les visuels de Dolly, mais je n’avais pas réalisé à quel point il était utilisé dans ses tenues.

Le livre est aussi un encouragement pour les lecteurs à trouver un moyen de s’exprimer par son apparence et d’oser des choses. Que ce soit de mettre du rouge à lèvres ou un accessoire original, ou de porter des couleurs particulières, le plus important est de se faire plaisir.

Je savais en commençant ce livre que j’allais me régaler, car je suis très bon public pour tout ce qui touche à Dolly Parton. J’avais adoré son livre autobiographique qui analysait les paroles de ses différentes chansons et ses inspirations, alors cet ouvrage sur ses looks était fait pour moi. Je me suis vraiment régalée.

Déjà, rien qu’en tant qu’objet, le livre est superbe : une couverture à l’image de Dolly, rose et avec des reflets pailletées, des photos d’une grande qualité… Il est très beau à feuilleter. Le contenu est très, très fourni : on ne s’en rend pas compte comme ça, mais c’est un sacré bébé. Avec une aussi longue carrière et autant de looks, il y a de la matière. Si j’étais déjà bien au point sur la vie de Dolly, j’ai adoré en apprendre davantage sur ses collaborateurs, les gens qui ont travaillé avec elle tout au long de sa carrière. On sent qu’un vrai effort a été fait pour mettre un maximum de gens en avant, dans tous les corps de métier en lien avec la mode.

Je tiens à saluer le travail incroyable de conservation de Rebecca Seaver et de son équipe, qui a permis à ce livre de voir le jour. Pour avoir vu quelques interviews de Rebecca, on la sent absolument passionnée par son métier et elle connait l’histoire de chaque vêtement de Dolly par cœur. Garder toutes ces pièces en bonne condition n’est pas simple, donc chapeau !

Le livre n’est pour l’instant disponible qu’en anglais, mais si jamais Dolly Parton vous intéresse, je vous le recommande chaudement. C’est une vraie petite pépite et j’ai adoré ma lecture.

Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que cet article, un peu différent de ce que je vous propose d’habitude, vous plait. J’ai d’autres livres dans ce style dans ma bibliothèque, que je pourrais vous présenter à l’avenir. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et je vous retrouve très vite pour un nouveau post. En attendant, comme toujours, prenez soin de vous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner