• Couture,  Vetements

    Barbara Bodice – Charm Patterns.

    Soyez les bienvenus sur la Tricomtoise ! Je suis très heureuse de vous retrouver sur le blog pour un nouvel article couture afin de vous présenter un de mes récents projets, une robe parfaite pour les beaux jours pour laquelle j’ai pu tester un autre patron de chez Charm Patterns. Bon, il faut bien l’avouer, je vais devoir attendre encore un peu avant d’en profiter pleinement car le printemps se fait désirer, mais j’espère que cet article vous plaira 🙂 Bonne lecture !

    Le Barbara Bodice est un patron de chez Charm Patterns, disponible via leur Patreon (ils sortent régulièrement des patrons exclusifs à cette plateforme). Vous l’aurez peut-être compris grâce au nom, mais il s’agit d’un patron inspiré par le film Barbie sorti l’an passé. Ce corsage peut facilement être utilisé pour une robe, une combinaison, ou un ensemble estival. On y trouve des éléments clés de Charm Patterns, à savoir une construction près du corps, grâce à des pièces qui lui donnent beaucoup de maintien, et une touche rétro unique. Sa particularité réside dans les deux options proposées pour les bretelles : bretelles spaghetti à nouer, ou bretelles plus épaisses avec des fronces.

    La réalisation du corsage n’a pas été particulièrement compliquée. Je pense que j’ai bénéficié du fait que j’avais déjà cousu des patrons de ce style chez Charm Patterns, ce qui m’a aidé pour la couture. Pour une très bonne tenue, il comprend plusieurs pièces lui donner cette construction assez ferme. Ceci est renforcé par le fait qu’il soit doublé (j’ai pu utilisé des restes d’un autre projet pour l’occasion). Je connaissais déjà la majeure partie des techniques utilisées, ce qui en a fait un projet assez facile à mes yeux.

    J’ai aussi dû ruser pour la jupe. Comme je vous le disais plus haut, j’avais une quantité limité de tissu pour travailler ma jupe, et comme je ne suis pas très fan des jupes et robes un peu courtes, j’ai décidé de ne pas faire d’ourlet, pour économiser deux centimètres de longueur. A la place, j’ai posé du biais tout le long du bas de ma jupe, afin de la finir tout en gardant sa longueur. Le biais choisi étant dans les couleurs de la robe, je trouve que ça va plutôt bien ensemble !

    Le résultat final me plait vraiment beaucoup. Malgré le côté doublé du corsage, sa coupe en fait un vêtement parfait pour le printemps et l’été. La réalisation est plutôt simple et j’aime l’idée de pouvoir le refaire, mais en format combinaison. Tout repose tout de même sur de bonnes mesures, comme souvent avec Charm Patterns. Je sais que je reporterai cette robe lorsque le printemps sera vraiment là !

    Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que cet article vous plait, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire avec votre retour, je vous réponds toujours avec plaisir. On se retrouve bientôt pour un nouveau post, en attendant comme toujours prenez soin de vous ! 🙂

  • Tricot,  Vetements

    Nocturnal Jumper – The Petite Knitter.

    Je suis très heureuse de vous accueillir sur le blog avec un nouveau tricot à vous faire découvrir, un joli pull que je viens de me terminer. Il s’agit d’un modèle en jacquard que vous avez sûrement déjà vu passer sur Ravelry ou les réseaux sociaux car il connait un certain succès depuis sa sortie : il s’agit du pull Nocturnal Jumper de la designeuse The Petite Knitter. J’ai reçu ce patron en cadeau de la part de ma maman il y a quelques mois et je n’ai pas attendu longtemps avant de m’y mettre. En espérant que cet article vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture !

    Le pull a une bonne aisance positive; en ce qui me concerne, pour mon 115cm de tour de poitrine, j’ai décidé de tricoter la taille 4 histoire d’être tranquille. J’ai opté pour la version cropped pour le corps, car j’ai tendance à préférer les hauts qui m’arrivent au niveau des hanches : si je ne porte pas de robes, je choisis des pantalons ou jupes taille haute, donc je ne suis pas forcément très friande des pulls trop longs. En revanche, pour les bras, j’ai dû faire encore plus court que la version courte du patron. Il faut croire que j’ai des petits bras !

    En ce qui est du fil, mon choix s’est porté sur une gamme que je commence décidément à bien connaître, la Alpakka Ull de chez Sandnes Garn. Franchement, je crois que c’est une de mes références, j’adore le rendu, la texture, son gonflant et il est top pour le jacquard. J’ai laissé à mes abonnés d’Instagram le choix du combo couleur, entre celui original dans des tons Halloween, ou une version funky. La version funky a gagné de peu. Pour la couleur principale, j’ai choisi un rose pâle (qui m’avait servi de couleur contrastante pour le pull Lisboa fini il y a quelques mois), et pour les couleurs contrastantes un lavande et un orange vif car je voulais un chat très visible. Et ça me permettait de rendre hommage à mon Tao, notre chat.

    Le patron, qui est disponible dans de nombreuses langues, est assez simple à suivre; les instructions sont claires. Le pull se tricote, comme je l’ai mentionné plus haut, en top-down, en commençant par le col en côtes bicolores, puis on attaque directement le jacquard tout en réalisant, de façon régulière, des rangs d’augmentation qui nous permettent d’atteindre la circonférence requise pour le pull. Une fois cette étape passée, on continue classiquement, en séparant manches et corps pour du jersey.

    Je vous avoue que j’ai eu assez peur pendant la réalisation de ce pull. Moi qui adore le jacquard, je n’avais pas fait de jacquard 3 couleurs depuis la nuit des temps. Il y a eu plusieurs moments où j’était un peu frustrée, car la construction du motif ne permet pas de naturellement croiser les fils régulièrement, on doit vraiment penser à le faire nous pour éviter de trop longs bouts de fils sur l’envers, et j’ai eu plusieurs fois l’impression que mon pull était super irrégulier. Au final, après une bon blocage, le motif apparaît bien aplani et régulier.

    En dehors de ça, j’ai beaucoup aimé tricoter ce pull et je suis fan du résultat. Les détails des côtes bicolores me plaisent énormément, je pense m’en resservir dans un prochain projet. Le choix des couleurs est une réussite, entre le orange ultra vif et les deux autres couleurs plus douces. Et je suis une fois de plus conquise par l’Alpakka Ull. Vraiment, j’adore cette gamme.

    J’espère en tout cas que cet article vous plait ! N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire avec votre retour, je vous réponds toujours avec plaisir. On se retrouve très vite pour un prochain post, en attendant comme toujours prenez soin de vous 🙂

  • Accessoires,  Broderie,  Couture,  Tricot,  Vetements

    Le Bazar # 12.

    Je suis heureuse de vous retrouver sur le blog avec un tout nouvel article. Aujourd’hui, c’est un petit Bazar que je vous propose : ça fait des mois que je n’en ai pas posté un (depuis février, je crois !) et j’ai quelques petits objets sympas à vous faire découvrir. En espérant que l’article vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture ! 🙂

    On commence par un rapide petit projet tricot. Je vous ai présenté il y a quelques mois le pull Flax, un modèle de chez Tin Can Knits que j’aime beaucoup pour plusieurs raisons : ce modèle top down particulièrement adapté aux débutants est disponible gratuitement, en anglais, et dans un très large panel de tailles. Son design simple en jersey est agrémenté de bandes de point mousse sur les manches. Il se tricote en aiguilles circulaires 5mm, ce qui en fait un projet ultra rapide à tricoter. Cette fois encore, j’ai tricoté une taille enfant, la 2-4 ans, pour offrir. J’ai utilisé la Alpakka Ull de Sandnes Garn, que j’aime beaucoup, et le résultat est super. J’en suis ravie !

    Quand on coud souvent comme moi, on se retrouve régulièrement avec des chutes de tissus dont on ne sait pas forcément quoi faire. J’ai prévu de prochainement faire des petits coussins en patchwork pour mon balcon, mais en attendant, j’ai décidé de me faire une trousse avec plein de chutes. J’ai utilisé plusieurs restes (assez petits) de tissus qui traînaient dans mes affaires. J’ai utilisé une plus grande chute pour la doublure, des petits carrés et rectangles pour l’extérieur, et j’ai ajouté une fermeture éclair que j’ai récupéré en upcycling. Je m’en sers depuis pour ranger mes petites affaires comme une serviette réutilisable de rechange, mon rouge à lèvres, des aspirines et un miroir. C’était un fun projet à faire et j’aime beaucoup le résultat.

    Il y a quelques semaines, j’ai participé au premier des Ateliers Créatifs Fraus à la Biscuiterie à Dijon. Je vous en ai déjà parlé sur mon compte instagram, mais j’ai adoré cette expérience, car non seulement j’adore le lieu, mais c’était aussi un très bon moment convivial. Avec les autres participantes, nous avons appris à faire des cadres en utilisant un tambour à broder, des chutes de tissu, de la feutrine… C’était vraiment super original. J’ai fait un fantôme cowboy survolant une prairie (car pourquoi pas?) et je m’en suis servie pour décorer mon atelier. Je l’adore et je pense que je ferai d’autres éléments comme ça à l’avenir.

    Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui ! J’espère que ce petit article vous a plu, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire car je vous réponds toujours avec plaisir. On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article, en attendant comme toujours prenez soin de vous ! 🙂

  • Couture,  Vetements

    Teddy L’irrésistible – Les BG.

    Je suis très heureuse de vous retrouver sur le blog pour un nouvel article, très particulier car il s’agit d’une grande première pour moi. Voilà presque deux ans maintenant que j’apprends à coudre, et j’ai jusqu’à maintenant, pour ce qui est des vêtements, cousu exclusivement pour moi. Je fais régulièrement des accessoires ou petits projets pour ma famille et mes proches, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de coudre un vêtement pour une personne autre que moi. Jusqu’à ce que mon compagnon me commande un teddy pour lui !

    Le choix du patron s’est fait très vite : nous sommes partis sur l’Irrésistible des BG, spécialisés dans les patrons masculins que je n’avais encore jamais eu l’occasion de tester. J’ai souvent eu des retours positifs sur plusieurs de leurs patrons, ce qui m’a donné encore plus envie. Leur teddy correspondait exactement à ce que nous avions en tête pour ce projet. Avec ses finitions en bord côtes, les poches passepoilées et ses possibilités de customisation (deux cols différents, diverses poches extérieures et intérieures), j’avais de quoi m’amuser !

    N’ayant jamais cousu de veste, j’étais à la fois stressée et pressée de me lancer dans ce projet. J’ai pu compter sur mes cours de couture du mardi soir à la Mercerie Mimosa pour me lancer. On a eu un couac au début avec l’impression A0, résolu rapidement grâce aux BG que nous avons contactés, puis la réalisation a été relativement simple. Les différentes étapes sont claires et se suivent facilement.

    Les étapes sur lesquelles j’ai particulièrement faits attention ont été, tout d’abord, les poches passepoilées. Je n’en avais jamais fait, mais avec les illustrations et le soutien de Cathy de la Mercerie Mimosa, ça a été plus simple que ce que j’imaginais, en prenant mon temps. Le résultat fait très soigné ! Ensuite, la pose de la parmenture m’a un peu fait hésiter, car le sens était un peu contre-intuitif par rapport à ce que j’avais pu faire par le passé : au final, c’était logique une fois la doublure posée. Pour finir, j’appréhendais un peu la couture du bord côte en jersey car c’est une matière que je n’avais encore jamais travaillé. Là encore, ça s’est avéré plutôt simple et ça permet de bien finir le vêtement !

    Mon seul bémol sur ce projet, si je devais vraiment chipoter, est l’absence de marges de couture dans le patron. Je sais que c’est une question de préférence et que ne pas les inclure permet à chacun d’ajouter ce qu’il veut, mais en ce qui me concerne, je suis plutôt team marges incluses !

    Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui. J’espère que cet article vous a plu. J’ai en tout cas pris beaucoup de plaisir à l’écrire et je suis ravie de vous avoir présenté ce super projet. On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant comme toujours prenez soin de vous ! 🙂

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner