• Tricot,  Vetements

    Les chaussettes Percy – Marie Helix Tricote.

    Bonjour, tout le monde !

    Soyez les bienvenus sur le blog ! Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour un article parfait pour conclure ce mois d’octobre. Halloween est là, alors quoi de mieux que de partir à la rencontre d’un petit fantôme ? Mais rassurez-vous, ce fantôme est gentil comme tout : il s’agit de Percy, qui adorne le design que je vous invite à découvrir dans ce post. En espérant qu’il vous plaise, je vous souhaite une bonne lecture !

    Si vous aimez les podcasts de tricot sur YouTube, vous avez probablement déjà croisé le chemin de Marie Helix, illustratrice qui publie régulièrement des vidéos pour montrer ses projets cosy et très automnaux. J’aime beaucoup regarder ses vidéos dans lesquelles je trouve de futurs projets tricot, alors j’étais super impatiente de découvrir son premier patron.

    Ce premier patron, c’est Percy, une paire de chaussettes en trois tailles avec un joli motif en jacquard sur le mollet : un petit fantôme. Le patron est disponible gratuitement sur Ravelry, et requiert trois couleurs (une couleur principale et deux contrastantes pour réaliser Percy, les côtes et les orteils). Personnellement, j’adore tricoter des chaussettes, et j’adore tricoter du jacquard, donc j’ai été séduite par ce projet.

    Ces chaussettes se tricotent en top down, en commençant par quelques rangs de côtes avant de passer au motif en jacquard. Il peut paraître impressionnant, surtout quand on débute, mais c’est un jacquard accessible : on ne travaille jamais plus de deux couleurs par rang, et comme il y a deux répétitions de motifs (de façon à avoir un fantôme de chaque côté de la jambe), il se tricote bien. Le plus important est de ne pas trop serrer votre jacquard, et de ne pas faire trop croiser vos fils sur l’envers afin de garder de l’élasticité sur votre projet (il faut que votre talon puisse passer dedans). Le talon, justement, est renforcé pour une plus longue durabilité de votre paire, et on tricote ensuite tout droit jusqu’aux orteils.

    La construction est simple, claire et précise, tout comme les instructions, qui permettent de progresser rapidement dans vos chaussettes. J’ai trouvé que le patron était vraiment facile à suivre et pour ma première paire avec du jacquard (j’en fait plus sur des grosses pièces), je suis ravie du résultat. Je n’ai pas fait de modifications significatives par rapport au patron : j’ai tricoté la taille M, en aiguilles 2.75 pour une question d’échantillon.

    Pour ce qui est des fils, l’avantage des chaussettes est que vous pouvez aujourd’hui trouver tout un tas de chouettes fils dans de très belles couleurs. J’ai eu la chance de mettre la main sur un des kits proposés pour l’occasion par Bulbe Bizarre, et j’ai vraiment adoré tricoter mes chaussettes avec ce kit. Déjà parce que j’adore les fils de chez Bulbe Bizarre au niveau du drapé et de la texture, mais aussi parce que les couleurs sont vraiment magnifiques : la couleur principale, c’était Percy, et les couleurs contrastantes Sélénite et Petit Vagabond. Elles fonctionnent très bien ensemble, et toutes les petites nuances de couleur sont sublimes.

    Je pense que vous l’aurez compris, je suis très heureuse de ma réalisation. Je me suis beaucoup amusée à tricoter Percy, et je recommande fortement ce patron si vous avez envie de vous faire une paire sympa pour l’automne !

    J’espère en tout cas que cet article vous a plu, n’hésitez pas à me laisser un commentaire avec votre retour. On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant prenez soin de vous 🙂

    La Tricomtoise.

  • Astuces,  Tricot

    Mes dernières chaussettes et mes astuces pour réussir votre paire !

    Bonjour, tout le monde !

    Il y a quelques jours, j’ai terminé une nouvelle paire de chaussettes. Depuis que j’ai appris à en faire il y a un peu plus de deux ans, c’est devenu une vraie passion : j’ai réalisé plus d’une dizaine de paires pour moi, et une pour mon conjoint. Mais même si j’ai de quoi être « chaussettée » tous les jours de la semaine, je ne résiste jamais à me faire une paire supplémentaire de temps à autre.

    Cette paire a été réalisée avec le Club Mystère de février 2023 du Bruit des aiguilles, pour lequel j’ai craqué en raison des couleurs mais aussi parce qu’il portait sur un film que j’adore, Blade Runner 2049. La star étant clairement le choix des couleurs, je n’ai pas voulu surcharger les chaussettes avec un motif supplémentaire. J’ai donc opté pour des chaussettes toe-up avec un talon et un haut dans la couleur contrastante. Ma seule fantaisie a été de faire une bordure picot, car j’aime beaucoup ce genre de finitions pour les chaussettes.

    Les chaussettes, ça peut faire peur, et les débuts peuvent être un peu compliqués. Voici donc mes conseils pour arriver à faire une belle paire ; attention, je ne suis pas non plus une experte, mais la pratique m’a permis d’acquérir quelques compétences qui pourront vous être utiles !

    1 – Toe-up ou top-down?

    Pour tricoter des chaussettes, deux options se présentent : toe-up (à partir des orteils) ou top-down (à partir de la cheville). Ces deux options ont chacune leurs avantages.

    Pour la chaussette top-down, le gros point fort est qu’on peut commencer directement par la cheville et donc avoir un nombre de mailles plus important avec lequel travailler au début. Si vous avez du mal à manipuler les aiguilles fines et peu de mailles, ça peut être un bon moyen de vous lancer.

    La technique toe-up a comme atout, je trouve, de permettre une meilleure gestion de la longueur et de mieux placer le talon.

    J’ai commencé à tricoter des chaussettes en top-down, et ce n’est qu’après plusieurs paires que je me suis lancée dans le toe-up. Et honnêtement, je trouve que cette technique est beaucoup plus facile pour faire de belles chaussettes. Je vous recommande particulièrement cette vidéo de Clo Tricots pour le montage des mailles; d’ailleurs, toute sa série sur la réalisation des chaussettes toe-up est excellente.

    2 – Bien choisir son fil et ses aiguilles.

    Ce conseil suivant peut paraître évident, mais pour avoir déjà discuté avec des tricoteurs et tricoteuses en galère sur des chaussettes, je pense qu’un point sur le choix du fil est important. Alors oui, techniquement vous pouvez tricoter des chaussettes avec toutes sortes de fils, cependant je vous recommande de vous orienter vers un fil spécifiquement fait pour tricoter des chaussettes. De nombreuses marques et créateurs indépendants en proposent; l’avantage de ces fils réside dans leur composition qui permet d’avoir un fil plus robuste et qui tiendra mieux dans le temps et qui, en général, ne se dédouble et se tricote très bien. C’est important, encore une fois, quand on tricote sur des petites aiguilles.

    En parlant d’aiguilles, d’ailleurs, comme pour le type de construction, on a différentes écoles : aiguilles double-pointes, aiguilles circulaires en magic loop ou même mini aiguilles circulaires. J’ai pu tester ces différentes versions, sauf les mini aiguilles circulaires qui me semblent vraiment idéales pour ce genre de projets. Ma préférence va au magic loop par rapport aux double-pointes, principalement parce que je trouve que la manipulation est plus simple. Et en plus je trouve qu’il est plus facile d’essayer vos chaussettes sur des aiguilles circulaires que des double-pointes.

    3 – Trouver la bonne longueur.

    Quand on tricote des chaussettes, il peut être difficile de trouver les bonnes mesures pour son pied.

    D’abord, penchons nous sur la taille de la largeur du pied. Les chaussettes sont le plus souvent à tricoter avec une aisance négative et la plupart des patrons offrent plusieurs tailles (en général petit, moyen et grand) pour la largeur du pied. Pour prendre la meilleure mesure possible, je vous recommande d’utiliser un mètre de couture et de faire le tour de votre pied là où il est le plus large, soit en général le coup de pied, ce qui vous donnera la meilleure mesure possible.

    Pour la longueur, je vous recommande d’essayer votre chaussette (d’où l’utilité des aiguilles circulaires) et de passer à l’étape du talon lorsque vous arriverez, en longueur, à peu près au milieu de votre malléole.

    4 – Quel talon choisir ?

    Parlons talons justement. Alors là, vous avez l’embarras du choix, il y a mille et une façon de faire des talons. Renforcés, avec des rangs raccourcis, après-coup, œil de perdrix…

    Pour ce qui est talons après-coup, cette technique est vraiment chouette mais nécessite de couper votre projet, ce qui peut être intimidant s’il s’agit de votre première paire. Je vous inciterais à plutôt privilégier une technique simple pour commencer, ma préférée étant encore une fois celle de Clo Tricots utilisant les rangs raccourcis.

    J’espère que cet article vous a plu ! Comme je l’ai dit plus haut, je ne suis pas l’experte absolue des chaussettes, mais j’espère que ces quelques conseils vous seront utiles. Je vous retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant prenez soin de vous 🙂

    La Tricomtoise.

  • Uncategorized

    #12moisdansmesgrolles n° 3 : Spring’s Allium !

    Bonjour, tout le monde !

    J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un beau week-end.

    Après quinze jours sans avoir beaucoup tricoté, entre voyages, concerts et divers événements, j’ai pu profiter de ces derniers jours pour reprendre mes aiguilles. Et le Hearten m’ayant particulièrement fatiguée, j’ai décidé de me mettre sur un projet plus tranquille : une paire de chaussettes.

    C’est donc à la troisième paire du challenge 1 ou 2 mailles / AdalariaKnit, intitulé « 12 mois dans mes grolles », que j’ai consacré les derniers jours.

    Intitulée Allium, cette troisième paire se démarque des deux précédentes dans sa construction. Nous voilà en effet non pas en toe-up, mais nous commençons notre tricot par la cheville. C’est un type de construction que je connais bien et dont j’ai l’habitude, même si habituellement j’utilisais des aiguilles double-pointes et pas du Magic Loop.

    Le motif est assez simple à réaliser, avec des grilles d’ajourés à suivre. j’ai particulièrement aimé les torsades sur le dessus du pied, pour un très joli rendu.

    J’ai tout de même trouvé les indications plus difficiles à suivre sur ce modèle que sur les deux précédents, notamment après le talon, où je n’ai pas compris sur quelle grille repartir, donc j’ai un peu fait à ma sauce.

    Dans l’ensemble, je suis très heureuse du résultat. J’ai testé pour l’occasion la qualité Okobo, que j’ai beaucoup aimé, dans le coloris Fraicheur: un joli ensemble de verts peps pour un rendu très printanier.

    Malheureusement, cette troisième paire sera la dernière pour un moment : je vais devoir en effet mettre ce challenge en pause quelques mois. Je suis actuellement en train de préparer un gros déménagement pour début juillet, je limite donc mes achats et je dois aussi utiliser mon temps finir mes en-cours et projets en attente.

    Je reprendrai donc ce challenge un peu plus tard, j’espère d’ici la fin de l’année !

    En tout cas j’espère que cet article vous plait et vous donne envie de tester ce joli modèle ! N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et on se retrouve très vite !

    La Tricomtoise

  • Uncategorized

    #12moisdansmesgrolles n°2 : Winter’s Aloes

    Bonjour, tout le monde !

    Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour un nouvel article spécial chaussettes.

    Comme je l’avais dit dans un précédent article, je me suis lancée dans le challenge #12moisdansmesgrolles lancé par 1ou2mailles et AdalariaKnit. Après un premier modèle que j’ai beaucoup aimé réaliser, j’ai récemment terminé le deuxième design de ce challenge.

    Il s’agit du motif Winter’s Aloes. Sa construction générale suit celle de la paire précédente. C’est un modèle qui se tricote toe-up et qui comprend un très beau motif ajouré sur le dessus du pied, réalisé avec des jetés et des torsades. Différence par rapport aux Winter’s Iris: la semelle est cette fois en jersey endroit.

    Pour le talon, j’ai pris une petite liberté par rapport aux indications du patron pour utiliser cette technique par Clo Tricots que j’adore, avant de repartir sur le patron. J’ai beaucoup aimé le fait que le mollet soit dans la continuité du motif du devant.

    Pour cette paire, j’ai décidé de faire des chaussettes moins hautes que d’habitude, et surtout j’ai testé une des qualités de fils spécialement conçus pour les chaussettes, à savoir la Derby. J’ai choisi la couleur Sunrise, que j’adore: un très beau mélange de rose, orange, et rouge que j’aime beaucoup. le fil Derby est très résistant et ça se sent, mais assez fin, ce qui donne des chaussettes très agréables à porter. Et qui seront du coup parfaites pour ce printemps !

    Je crois que cette paire est l’une de mes préférées dans toutes les paires que j’ai tricotées jusqu’à présent. Même si j’ai un peu eu du mal avec le motif au départ (l’ajouté, c’est vraiment pas mon truc), le rendu me convient parfaitement.

    J’ai déjà hâte de me lancer dans le design suivant et je vous invite à rejoindre le Challenge si jamais il vous tente !

    On se retrouve très vite pour un nouvel article et en attendant prenez soin de vous 🙂

    La Tricomtoise

  • Tricot

    Miracle ! Des chaussettes Vanilla toe-up pour mon conjoint.

    Bonjour à tous ! 🙂

    C’est avec plaisir que je vous retrouve aujourd’hui sur la Tricomtoise pour un tout nouvel article. Et on va parler d’un véritable miracle : mon conjoint a accepté que je lui tricote quelque chose !

    Car oui, s’il a pris l’habitude d’avoir de la laine qui traine partout, d’être mon assistant pour prendre des photos de mes réalisations et de m’accompagner à la mercerie, mon compagnon reste plutôt hermétique à ma passion du tricot. Je lui ai bien déjà tricoté un bonnet qu’il porte l’hiver et deux écharpes dont il se sert quand il fait froid, mais je n’ai pas encore réussi à le convaincre de me laisser lui faire un pull.

    Cependant, j’ai récemment décidé de me lancer dans un projet pour lui : une paire de chaussettes toutes simples (ou « Vanilla ») car en faisant du tri dans ses chaussettes j’ai tout bonnement été horrifiée du nombre de chaussettes trouées découvertes dans le tiroir.

    Pour cette réalisation, je ne vais pas m’attaquer à un trop grand blabla technique car il y a honnêtement peu de choses à dire sur des chaussettes, mais voici tout de même les éléments les plus importants :

    • Fil utilisé : Deux pelotes Downtown – Scheepjes (il me reste une assez bonne quantité de fil, je pense que pour quelqu’un qui n’a pas des pieds de géant, une pelote devrait suffire), en Sidewalk 414 et une pelote Edelweiss Alpaga – Kremke Soul Wool en 046 (pareil, j’en ai peu utilité, uniquement pour faire un talon contrastant et pour les côtes). Tout vient de la Mercerie Mimosa à Dijon !
    • Aiguilles: circulaire en 2.75 pour du Magic Loop.
    • Tutoriel : j’ai utilisé pour m’aider l’excellente série de vidéos de Clo Tricots, qui détaille pas à pas la réalisation d’une paire de chaussettes de ce type.

    Je suis honnêtement très contente du résultat. Non seulement c’est très facile à tricoter et ça va très vite à faire, mais en plus de ça le rendu est top. J’aime beaucoup cette laine auto-rayante et je la ré-utiliserai sans hésitation, car il est fort probable que j’en fasse d’autres pour mon conjoint !

    Un très court article pour aujourd’hui donc, mais je tenais à célébrer cette victoire !

    On se retrouve très vite pour un nouvel article, en attendant comme toujours prenez soin de vous ! 🙂

    La Tricomtoise

  • Tricot

    #12moisdansmesgrolles n°1 : Winter’s Iris

    Bonjour, tout le monde !

    C’est un vrai plaisir de vous retrouver sur le blog pour un nouvel article ; aujourd’hui, nous allons parler d’un projet qui nous suivra pendant un an. Il s’agit du challenge #12moisdansmesgrolles, lancé par AdalariaKnit et 1ou2mailles.

    Quand j’ai lancé mon blog l’an passé, j’ai presque aussitôt inauguré une petite série pour parler d’un challenge que je m’étais lancé, celui de réaliser sept paires de chaussettes différentes, une par jour de la semaine. Je n’ai pas depuis eu l’occasion de tricoter de nouvelles chaussettes, mais récemment, AdalariaKnit et 1ou2mailles ont lancé un projet qui s’étendra sur 12 mois, le #12moisdansmesgrolles.

    Chaque mois sera l’occasion de réaliser un nouveau design de chaussettes, avec pour l’occasion des fils à chaussettes spécialement faits par 1ou2mailles. L’idée de ce projet me plait beaucoup, et j’ai décidé de me lancer !

    Ce premier design, Winter’s Iris, est le design de février 2022 (j’ai un peu de retard, mais je vais sûrement pouvoir tricoter le design de mars ce mois-ci). Ce modèle se tricote en toe-up, une construction que je n’avais encore jamais testée, en circulaire, avec une semelle en jersey envers et un motif très simple mais très joli sur 22 rangs, avec des mailles twistées.

    J’ai utilisé de la Délicate en Licorne car j’adorais les tons pastels et colorés de ce fil – j’ai déjà acheté mon écheveau pour le design de mars et cette fois il s’agira d’un fil à chaussettes. J’avais déjà testé la Délicate auparavant et j’adore l’utiliser car elle est très soyeuse.

    Avec ce projet, j’ai pu tester et apprendre de nouvelles techniques. Comme je l’ai dit plus haut, je n’avais encore jamais pu tricoter en toe-up, et j’ai vraiment beaucoup aimé travailler ainsi, surtout avec la méthode de cast-on recommandée.

    Gros coup de cœur aussi pour le rabattage très élastique, là aussi que je ne connaissais pas et que je réutiliserai sans hésitation !

    Je pense que mes chaussettes auraient été parfaites si j’avais tricoté le pied un peu moins long, car le talon est placé un peu trop loin, mais ce n’est pas non plus gênant au point de me motiver à tout détricoter !

    J’ai déjà hâte de me lancer dans le prochain design ! Si vous souhaitez rejoindre l’aventure, je vous invite à vous rendre sur le site d’1ou2mailles pour en apprendre davantage sur le challenge, et si ce patron vous intrigue en particulier, il sera prochainement disponible sur Ravelry !

    J’espère en tout cas que cet article vous plait et que vous suivrez mes aventures au cours des prochains mois sur ce challenge, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire si vous le souhaitez !

    On se dit à très vite, et en attendant prenez soin de vous !

    La Tricomtoise

  • Tricot,  Vetements

    Chaussettes : Un jour, une paire, dernier épisode !

    Bonjour, tout le monde !

    Une nouvelle semaine, un nouvel article ! Il est temps aujourd’hui de clôturer le premier Challenge de ce blog, qui nous a accompagné depuis cet été : le Challenge Un jour, une paire, un défi personnel consistant à me tricoter sept paires différentes de chaussettes, une par jour de la semaine. Pour terminer en beauté, je vais vous présenter la dernière réalisation de ce Challenge et vous faire un petit retour sur cette expérience.

    Au moment de choisir le patron pour cette dernière paire, j’avais l’embarras du choix; mais j’avais une idée bien précise en tête: celle de trouver un modèle avec un peu de jacquard, ou stranded-knitting. Car c’est une méthode que je connaissais bien, mais surtout sur du tricot à plat. J’en avais déjà fait un peu sur du circulaire, mais jamais sur des aiguilles à doubles pointes. Alors pour cette dernière paire, je voulais me lancer un dernier challenge.

    Voici les éléments techniques de cette réalisation :

    Que dire maintenant que j’ai terminé tout mon Challenge avec mes sept paires? Et bien tout d’abord je suis particulièrement satisfaite de mes chaussettes: j’ai tout achevé début août et depuis je porte tout le temps mes chaussettes. C’est peut-être un peu bête, mais le fait de savoir que je porte quelque chose que j’ai fait me fait vraiment plaisir. En plus, j’ai choisi des couleurs et patrons variés, je ne me lasse donc pas !

    C’est aussi assez impressionnant de voir tout ce que j’ai appris à travers ce Challenge: j’ai toujours plus ou moins tricoté sur des aiguilles relativement moyennes (entre du 4 et du 6 en général) et à plat, alors manier des petites aiguilles DPNs n’a pas été simple au début. J’ai pu apprendre plusieurs techniques, jouer avec différents effets, et je ressors de ce Challenge avec l’impression d’avoir découvert plein de choses.

    Je ne vais pas tricoter de chaussettes avant un bon moment, mais au moins je sais que je connais les techniques pour le faire !

    Merci de m’avoir suivi dans ce défi si particulier ! J’ai hâte de vous retrouver pour un prochain article, en attendant prenez soin de vous !

    A très vite,
    La Tricomtoise

  • Tricot

    Chaussettes : Un jour, une paire #6

    Bonjour à tous !

    J’espère que vous allez bien et que votre semaine a bien démarré. Je suis ravie de vous retrouver après une petite incursion dans le monde d’Harry Potter, pour avancer encore un peu plus sur le Challenge chaussettes.

    Aujourd’hui, c’est l’avant-dernière paire que je vous propose de découvrir. Forte de mes deux dernières paires réalisées avec des motifs ajourés, j’ai voulu rester sur une paire avec un jeu de textures, en y ajoutant une difficulté: tricoter avec deux couleurs.

    Pour cela, j’ai choisi le patron « One Art Socks » d’Amy Lovetus. Le motif, réalisé en 12 rangs, donne un bel effet en relief et est plutôt accessible pour les débutants. J’ai adoré tricoter cette paire, mais si je devais apporter une seule modification, ça serait de réaliser le premier rang après les côtes à l’endroit et non à l’envers, car je ne suis pas très fan de l’effet trop « visible » du changement de couleur. Mais dans l’ensemble, j’adore cette paire que je porte très souvent!

    Voici les détails techniques de cette réalisation:

    Et voilà pour cette cinquième paire, on se retrouve bientôt pour conclure ce challenge!

    J’ai hâte de vous retrouver pour un prochain article, en attendant prenez soin de vous !

    A très vite,
    La Tricomtoise

  • Tricot,  Vetements

    Chaussettes : Un jour, une paire #n°5

    Bonjour à tous !

    J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon week-end ! Je suis de retour après un samedi passé au Salon Mille & Une Idées à Dijon, où j’ai acheté de quoi réaliser plusieurs projets tricot mais aussi couture, dont j’ai hâte de vous parler dans de futurs articles. Mais pour aujourd’hui, c’est un nouveau numéro de mon Challenge personnel « une paire de chaussettes par jour de la semaine » que je vous invite à découvrir.

    Avec la paire précédente, je me suis éclatée avec un motif complexe au joli rendu. J’ai eu envie d’une nouvelle paire avec effet ajouré mais plus simple, et en parcourant Ravelry, j’ai craqué sur le modèle Socks of Kindness pour un détail en particulier: la bordure « picot » (ou « picot edge » en anglais) présente sur certaines versions de ce modèle.

    Je n’avais encore jamais testé cette bordure, et j’ai donc eu envie de me jeter à l’eau. Au final, j’ai été très agréablement surprise par cette technique: non seulement c’est très simple à faire, même pour un débutant, mais en plus le rendu est vraiment élégant!

    Voici les détails techniques de cette réalisation:

    Et voilà pour cette cinquième paire, on se retrouve bientôt pour le sixième et avant-dernier projet de ce Challenge !

    J’ai hâte de vous retrouver pour un prochain article, en attendant prenez soin de vous !

    A très vite,
    La Tricomtoise

  • Tricot,  Vetements

    Chaussettes : Un jour, une paire n°4

    Bonjour à tous !

    J’espère que vous allez bien et que vous passez une belle semaine ! Je suis heureuse de vous retrouver pour un nouveau numéro de mon Challenge tricot personnel, consistant à tricoter sept paires de chaussettes différentes, une par jour de la semaine.

    Nous voilà officiellement dans la seconde moitié de ce Challenge, et comme vous allez le constater, j’ai énormément pris confiance dans mes compétences en matière de tricot de chaussettes. J’avais envie d’un vrai challenge, et quoi de mieux qu’un modèle ajouté pour cela.

    C’est sur Ravelry que j’ai une fois de plus trouver mon bonheur: les Yarrow Socks de Lisa Schmidt m’ont plu dès que je les ai vues, avec un joli effet d’éventail. Une réalisation un peu plus technique que précédemment, il m’a fallu jongler avec les différents rangs, jetés, mailles tricotées ensemble mais après quelques répétitions, ça rentre et j’ai été plus à l’aise. Néanmoins, si vous débutez le tricot, je vous conseille de vous entrainer un peu avant de vous jeter dans un projet de ce genre.

    Voici les détails techniques de cette réalisation:

    • Tutoriel utilisé : Yarrow Socks – Lisa Schmidt – Patron disponible sur Ravelry gratuitement. Attention, le patron n’est disponible qu’en anglais !
    • Laine utilisée : Trois pelotes de United Socks de chez Katia, couleur 19. Pour information, je fais du 40 et j’ai utilisé les indications du patron sur 64 mailles.
    • Altérations : J’ai suivi les explications à la lettre, aucune modification notoire! Cependant, si je devais refaire ce modèle, j’utiliserai une taille d’aiguilles un peu plus petite, car les chaussettes sont un peu lâches sur la jambe.

    Et voilà pour cette quatrième paire, on se retrouve bientôt pour le cinquième projet!

    J’ai hâte de vous retrouver pour un prochain article, en attendant prenez soin de vous !

    A très vite,
    La Tricomtoise

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner