• Couture,  Crochet,  Tricot

    Le Bazar #3.

    Bonjour, tout le monde !

    Soyez les bienvenus sur la Tricomtoise pour un nouvel article Bazar ! Vous le savez si vous avez l’habitude de suivre le blog, dans ces articles je vous présente divers petits projets réalisés en tricot, crochet, couture ou autres loisirs créatifs, pour lesquels un post plus long ne serait pas forcément pertinent. Pour ce nouveau numéro, pas mal de couture, mais pas que ! C’est parti 🙂

    1 – Le débardeur de pyjama.

    Depuis que j’ai commencé la couture il y a quelques mois, un de mes objectifs est de finir au maximum mes chutes de tissus, histoire de ne pas accumuler trop de stock (je fais la même chose en tricot : je n’ai pas de « stash ») et de ne pas avoir de gâchis. Donc, quand j’ai vu qu’il me restait pas mal de double-gaze menthe après avoir réalisé des doudous avec, j’ai immédiatement eu l’idée de m’en servir pour faire un haut de pyjama. La double-gaze étant très légère, ça me semblait être parfait pour les nuits chaudes de cet été!

    Je n’ai suivi aucun patron pour ce projet, j’ai honnêtement fait au feeling, en découpant la forme générale d’un débardeur court (comme un crop top). J’ai cousu l’ensemble avant de faire des pinces devant pour le décolleté et j’ai ajouté des bretelles. C’était un projet très rapide à faire et qui est loin d’être parfait, notamment pour les bretelles qu’il faudra que je reprenne, mais j’en suis satisfaite pour son utilité.

    2 – Les pochons de lavande.

    Couture toujours, voici un autre projet rapide et que j’ai beaucoup aimé faire : des pochons de lavande. J’ai toujours grandi avec des pochons de lavande dans les placards et j’adore l’odeur de cette fleur. Ma belle-mère m’ayant offert un gros sachet de lavande récemment, j’ai décidé d’utiliser une nouvelle fois des chutes pour réaliser quelques pochons. Il s’agit du reste de la doublure de mon sac Georges, j’en ai eu assez pour faire trois sachets de tailles différentes. Pour ces sachets, rien de sorcier : j’ai cousu les coulisses puis j’ai ajouté un ruban décoratif récupéré chez ma belle-mère aussi (rien ne se perd!) au milieu de mon tissu avant de coudre les côtés. Rien de bien compliqué et il me reste encore pas mal de lavande pour réaliser d’autres sacs, à offrir cette fois !

    3 – Les petites pochettes pour sacs à main.

    Dernier projet couture de ce Bazar, des pochettes pour sacs à main. Encore une fois, j’avais pas mal de restes de mon sac Georges, notamment encore un peu de jacquard et du simili cuir rose. J’ai aussi un petit stock de fermetures éclairs, elles aussi récupérées chez ma belle-mère, et je me suis donc lancée dans la confection de trois petites pochettes. J’ai honnêtement eu un mal fou à travailler avec le simili cuir, qui décidément n’est pas mon ami, et j’ai eu du mal avec les fermetures éclair. Il faut vraiment que je travaille là dessus ! Mais les pochettes sont fonctionnelles; j’en ai gardé une pour moi et j’ai offert les deux autres.

    4 – Un snood au crochet.

    Passons à présent au crochet, avec un projet un peu particulier. J’ai récemment faitun petit colis surprise à une amie qui aime beaucoup passer du temps en forêt. Avec l’automne qui approchait, je voulais lui préparer un cadeau parfait pour ses ballades forestières : un snood au crochet. J’ai choisi du vert et du jaune, car je voulais des couleurs qui évoquent le soleil qui passe à travers les feuilles des arbres et parce que j’aime la symbolique de ces couleurs. Avec le vert, j’ai réalisé le corps du snood dans un point panier: j’apprécie particulièrement la texture de ce point. Avec le jaune, j’ai réalisé une bordure d’un côté, afin d’élargir le snood et d’ajouter un peu de couleurs. Le résultat est vraiment très chouette !

    5 – Une écharpe feuille multicolore.

    Terminons ce troisième numéro du Bazar avec un peu de tricot et encore un cadeau. J’ai récemment réalisé pour un anniversaire une écharpe feuille pour une fana de couleurs. Je vous ai déjà parlé plus d’une fois des écharpes feuilles, mais j’adore les réaliser: elles sont rapides à tricoter et peuvent facilement s’adapter à toutes les envies de couleurs, points, tailles… Pour celle-ci, j’ai utilisé une pelote de laine à chaussettes autorayantes, car on obtient un résultat très coloré tout en étant léger et doux à porter. Je suis restée sur un point mousse tout simple car je voulais que le focus soit sur les couleurs, très vives. Une écharpe pleine de peps!

    Et voilà, j’espère que ce nouveau Bazar vous a plu ! On se retrouve la semaine prochaine avec un article que j’attends de vous faire depuis un moment, en attendant comme toujours prenez soin de vous 🙂

    La Tricomtoise

  • Mes patrons,  Tricot

    Mon premier patron : L’écharpe La Claudine !

    Bonjour à tous !

    Je suis ravie de vous retrouver pour un nouvel article, article que j’avais hâte de vous poster. Et pour cause : aujourd’hui sort mon premier patron !

    Après une phase de test (annoncée il y a quelques mois), je suis heureuse de vous proposer de découvrir ce premier projet.

    L’écharpe La Claudine s’inspire des écharpes feuilles vintage, avec un passant qui permet de la maintenir en place. J’ai voulu vous proposer une écharpe qui peut facilement s’adapter à vos besoins et vos envies: le patron est une base à modifier selon ce que vous souhaiter obtenir.

    Au-delà de la couleur, je vous invite à expérimenter avec la longueur, la taille d’aiguilles, le type de fils. J’ai pu faire plusieurs essais, avec par exemple du mérinos, de l’alpaca, des plus courtes et légères pour la mi-saison, des épaisses et chaudes pour l’hiver.

    L’écharpe se tricote en Fisherman’s Rib pour un rendu ultra élastique et moelleux, et le niveau est accessible aux débutants.

    La Claudine porte le prénom de ma mamie et est le premier patron d’une série qui se développera dans les années à venir. Ma mamie m’a appris à tricoter et mes premiers projets étaient des écharpes, d’où l’idée de lui rendre hommage par ce biais.

    Le patron est gratuit et disponible via Ravelry : La Claudine.

    Je vous remercie par avance pour votre soutien et vos retours, et n’hésitez pas à m’envoyer vos Claudines !

    En espérant que ce premier patron vous plaira 🙂

    La Tricomtoise

  • Accessoires,  Tricot

    L’écharpe feuille, le parfait petit accessoire rétro !

    Bonjour, tout le monde !

    Je suis ravie de vous retrouver sur le blog pour un nouvel article. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un accessoire que j’ai tricoté tellement de fois que je pourrais même le réaliser les yeux fermés : l’écharpe feuille.

    Depuis que je porte des vêtements vintage/rétro (cinq ans environ), j’ai pu voir ce type d’écharpes un peu partout et même s’il est tout à fait possible de la porter avec une tenue moderne, elle ajoute aux tenues retro un vrai petit plus. Le site Free Vintage Patterns propose même un patron de 1953: c’est vous dire si ce modèle est intemporel !

    C’est en janvier 2020 que j’ai tricoté ma première écharpe feuille, alors que j’étais tombée sur une vidéo YouTube très détaillée et très claire de Cassie Tricote (d’ailleurs, je vous recommande fortement sa chaîne, car ses tutoriels sont vraiment chouettes !). J’ai utilisé de la laine lilas en acrylique que j’avais en stock (impossible cependant de vous dire d’où elle vient, je ne prenais pas note comme aujourd’hui de ce que j’utilisais).

    Comme je ne connaissais pas encore la façon de tricoter cette écharpe, j’ai décidé de travailler entièrement au point mousse, mais il est possible d’utiliser d’autres points, comme le point de riz qui marche très bien sur ce type de projet.

    J’aime énormément cette écharpe que je porte depuis au début du printemps, lorsqu’il fait encore un peu frais. Depuis, c’est un modèle que je tricote de temps en temps, avec des variantes sur les points, la taille des feuilles, la longueur de l’écharpe… Il est facile de faire des modifications pour la mettre à votre goût !

    Il existe plusieurs tutoriels pour réaliser une écharpe similaire, mais je vous recommande vraiment celle de Cassie Tricote :

    C’est un projet facile à réaliser et qui se tricote en plus assez rapidement (je mets quelques heures en général pour une écharpe de taille moyenne). L’écharpe nécessite en plus peu de fil, donc si vous avez une ou deux pelotes en trop après un projet, c’est parfait !

    Personnellement, j’adore cette écharpe et j’aime beaucoup la tricoter pour faire des cadeaux. C’est un peu mon « go-to » pour faire un petit cadeau personnalisé. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour m’indiquer quel est votre tricot préféré à offrir !

    J’espère en tout cas que ce petit article vous plait, et je vous retrouve très vite pour un prochain article 🙂

    Prenez soin de vous,

    La Tricomtoise

  • Tricot

    Appel au test pour mon premier patron : La Claudine !

    Bonjour, tout le monde !

    J’espère que vous allez bien en ce début de semaine. Je suis très heureuse de vous retrouver pour un article un peu particulier : un appel au test !

    Je l’ai annoncé il y a quelques semaines dans mon article sur mes objectifs 2022 : je travaille depuis quelques temps à la rédaction de mon premier patron.

    Il s’agit d’une écharpe que j’ai réalisée initialement pour l’anniversaire de ma mamie, Claudine et j’ai tellement aimé bidouiller ce projet que je me suis décidée à tenter de rédiger ce patron.

    Je vous parlerai davantage de la conception de cette écharpe lorsque je sortirai ce patron d’ici quelques mois, mais en attendant je recherche des testeurs/testeuses pour ce projet avant sa sortie.

    Ce projet est accessible pour les débutants et le test se passera sur slack avec une date de rendu fixée au 31/03/2022.

    J’organiserai ponctuellement des visios pour discuter de l’avancée du projet ou pour faire le point sur certains éléments techniques, mais c’est purement optionnel.

    Si vous souhaitez vous inscrire, laissez-moi un commentaire ou écrivez-moi à latricomtoise@gmail.com !

    En espérant que ce projet vous plaise !

    La Tricomtoise

  • Accessoires,  Harry Potter,  Tricot

    Quand la magie s’invite chez les sorciers #3 : l’écharpe des maisons.

    Bonjour, tout le monde !

    J’espère que vous allez bien et que vous passez une belle semaine. Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui pour un nouvel article, le troisième numéro de ma petite série de créations autour d’Harry Potter.

    Une fois de plus, je vous propose un tricot tiré du livre La magie du tricot (d’ailleurs, la version crochet est disponible depuis quelques semaines !), à savoir l’écharpe des maisons. Car oui, après vous avoir parlé de deux pulls, il fallait bien changer un peu!

    Il s’agit sans aucun doute de l’un des symboles les plus reconnaissables d’Harry Potter, on en trouve partout sur internet et de nombreuses boutiques vous en vendent. Quand je vivais à York, en Angleterre, de nombreuses boutiques autour de l’univers du sorcier vendaient ces écharpes, et j’avais un temps hésité à m’en acheter une, mais quand on peut la tricoter soi même, on en profite !

    Pour ce projet, il était préconisé de tricoter en rond, avec une aiguille circulaire. On choisit les couleurs en fonction de la maison qui nous intéresse, et on ajoute en finitions des franges aux extrémités. Personnellement, j’ai choisi de faire des franges assez courtes car je n’aime pas spécialement avec des morceaux de fils qui s’emmêlent partout!

    J’ai réalisé cette écharpe il y a déjà plusieurs mois, et à l’époque je n’avais pas encore appris à tricoter en circulaire: j’ai donc travaillé à plat, avant de plier mon travail en deux pour le coudre. On arrive au même résultat, donc si le circulaire vous fait peur, sachez qu’il existe une alternative! Mais il est vrai que maintenant que le circulaire est mon ami, si je dois refaire une écharpe similaire, le circulaire sera THE méthode, car comme on ne tricote qu’à l’endroit pour faire du jersey, on gagne un temps considérable.

    Pour tricoter cette écharpe, j’ai utilisé:

    Pour avoir tricoté plusieurs projets de ce livre, cette écharpe est sans aucun doute l’un des patrons les plus simples à suivre, et c’est un objet facile à réaliser pour des débutants. Le rendu est vraiment top, et en plus l’écharpe est bien longue et chaude, ce que personnellement j’adore !

    Comme je l’ai dit plus haut, c’est vraiment l’un des emblèmes d’Harry Potter, donc les tutoriels pour réaliser des écharpes similaires fleurissent sur Youtube, Ravelry et les blogs. Vous trouverez facilement de quoi faire votre propre version !

    C’est un article assez court aujourd’hui mais j’espère qu’il vous plait tout de même; on se retrouve la semaine prochaine et en attendant prenez soin de vous !

    A très vite.

    La Tricomtoise

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner