Accessoires,  Harry Potter,  Tricot

Quand le tricot s’invite chez les sorciers #5 : les mitaines Dueling Class

Bonjour, tout le monde !

Je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui sur le blog pour reprendre notre petite série autour des tricots inspirés par Harry Potter. Je vous avais laissé en décembre sur une jolie paire de mitaines et c’est à nouveau avec des mitaines que je poursuis cette série.

Je vous ai déjà parlé plusieurs fois du livre de tricot Harry Potter, que j’ai utilisé plus d’une fois. C’est dans ce livre que j’ai trouvé un projet qui m’intriguait: les Dueling Class Mittens, réalisées avec des perles.

Comme le nom l’indique, cette paire de mitaines s’inspire des cours de duel que l’on voit à Poudlard, plus particulièrement dans Harry Potter et la Chambre des Secrets. Dans le film, Harry et Drago Malefoy s’entraînent à l’art du duel sur une plateforme sur laquelle est représentée une frise des différentes phases de la lune, motif qui a inspiré cette paire de mitaines.

Je vous l’avais dit, un de mes objectifs 2022 était d’apprendre à utiliser des perles dans mon tricot et ce modèle me paraissait être un bon moyen de me lancer, malgré un motif assez long à réaliser pour débuter.

Informations techniques:

  • Fil utilisé : deux pelotes de BB Mérinos de chez Fonty, teinte 0889, achetées à la Mercerie Mimosa à Dijon. J’ai choisi ce joli bleu qui me rappelait la couleur des uniformes de Beauxbâtons.
  • Aiguilles: 2mm.
  • Perles : environ 1600 perles dorées trouvées sur Amazon.

La réalisation de ces mitaines est plus facile qu’il n’y parait, en revanche il faut quand même s’armer de patience. On commence par enfiler la moitié des perles (environ 800 donc) sur la pelote, ce qui prend honnêtement du temps, surtout si on veut le faire en une fois.

Mais une fois cette étape faite, le travail est relativement facile, puisque la mitaine est tricotée intégralement en point mousse, en partant de l’avant-bras, avec quelques rangs de diminution qui permettent d’obtenir des mitaines qui épousent bien la forme de votre avant-bras. Il suffit ensuite de suivre la grille fournie pour tricoter les 235 rangs du motif. Le début est assez long, car vous avez une grande quantité de perles sur votre fil qui peut vous gêner pour tricoter, mais avec encore de la patience et en les faisant glisser au fur et à mesure, on prend l’habitude. Et plus on avance dans le travail, moins on a de perles, et donc ça va plus vite !

Travailler avec des aiguilles de 2mm permet d’obtenir un beau rendu avec des mailles serrées, parfait pour s’assurer que les perles ne se baladent pas partout. Et pour la finition, une couture invisible !

J’ai tout de même quelques remarques sur ces mitaines, qui peuvent vous être utiles si vous projetez de les tricoter.

Tout d’abord, les mitaines sont proposées en taille unique, ce que je trouve un peu dommage car on peut vite se retrouver avec des mitaines trop serrées ou trop larges. Je vous conseille donc de regarder les mensurations indiquées pour évaluer si vous devez ajuster le nombre de mailles de chaque côté du motif pour obtenir quelque chose qui vous aille, mais j’aurais bien aimé que cet élément soit pris en compte dans le patron. Ensuite, faites bien attention: droite et gauche ne se tricotent pas de la même façon – je n’ai pas eu ce problème mais j’ai vu plusieurs personnes l’indiquer sur Ravelry; pour le coup, le patron précise bien la marche à suivre pour chaque mitaine.

Enfin, mon dernier petit problème concerne les instructions pour le tricot des perles. Je trouve les instructions proposées pas très claires en terme de compréhension, je ne sais pas si ça vient d’un problème de rédaction ou de traduction. On nous invite en effet à utiliser du fil et une aiguille à coudre pour attraper chaque perle déjà enfilée sur le fil à tricoter pour pousser la perle contre le tricot; alors qu’il suffit simplement de placer la perle avec les doigts, sans devoir manipuler une aiguille à coudre et sans perdre du temps. C’est un peu dommage mais ça rejoint ce que j’avais déjà pu dire sur les problèmes rencontrés avec ce livre qui n’est pas toujours très limpide pour les instructions.

Mais malgré ces quelques points négatifs, je suis très contente du résultat obtenu. C’est un projet en plus assez rapide et le motif est plus simple qu’il n’y parait, pour un très beau rendu. En plus de ça, j’ai adoré travailler avec la BB Mérinos !

Avez-vous déjà tricoté avec des perles? N’hésitez pas à me laisser vos impressions en commentaire et je vous retrouve très vite pour un nouvel article !

Prenez soin de vous,

La Tricomtoise

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner